www.raveup60.fr

Musique
Nous sommes le Ven 17 Aoû 2018 à 17:32

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Littoral
MessagePosté: Ven 01 Juin 2018 à 20:00 
Hors ligne
Modos
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Juil 2009 à 16:13
Messages: 7739
Seb a écrit:
...et non la possible betonisation du littoral), mais ca ne change pas mon opinion sur la conception que se fait la majorité et son gouvernement. A vouloir tout décloisonner pour soi disant relancer l'activité, sans pour autant avoir une idée bien précise de quelle société on veut, c'est particulièrement cela qui me dérange. Le pragmatisme macronien est sans doute efficient à court terme, mais il est totalement vide de sens.


Comme Christian je n'ai rien vu sur cette bétonisation. Mais je n'ai pas lu l'amendement dans le détail.

Seb a écrit:

Après, faut pas se leurrer, il n'y a pas de fumée sans feu, cet amendement a déjà été sur la table de Macron, le contraire m'étonnerait beaucoup même si j'ai rien pour le prouver. Les parlementaires comme les commissions sont des lanceurs d'alerte que les gouvernements utilisent depuis quelques années. On teste la réaction civile, et après on s'en décharge tranquilou quand ca tourne pas dans le sens voulu.


Je ne suis pas dupe mais pas prompt non plus à faire des procès d'intention. Je suis peu complotiste. Tu m'amuses avec le "on", ça me rappelle ce que disait mon père à l'école primaire mais je ne le répèterai pas car tu trouverais cela offensant et là n'est pas mon intention :) Disons que c'est trop vague.
Au sein d'un groupe aussi pléthorique que LREM, il y a des intérêts différents. Ca peut partir dans tous les sens.

Seb a écrit:

N'en reste pas moins que la société civile doit rester sur ses gardes. Remettre la loi sur le littoral en question, c'est ouvrir grand les vannes du n'importe quoi, sous prétexte de créer du boulot, ne serait ce que temporaire et pendant un mandat. Et sans prise de conscience des enjeux écologiques. D'ailleurs on se demande toujours où va ce gouvernement sur ce sujet. Je parlerais même pas du glyphosate, où on nous fait croire qu'en 3 ans on aura trouver un substitut pour garder le même modèle agricole de surproduction... 3 ans pour trouver un substitut, c'est de l'enfumage.

J'en démords pas, c'est 5 ans de perdu.
mais c'est un avis tout a fait personnel, et je me trompe peut être


Bien sûr la société civile doit rester sur ses gardes. Mais nous avons là de nombreux élus qui sont de la société civile et non des professionnels.
Je ne suis pas défenseur du milieu agricole mais il faut avouer que changer du jour au lendemain ne doit pas être facile. Tout le monde n'a malheureusement pas les moyens d'acheter bio. Tu parles de surproduction, est ce à dire qu'on produit plus qu'on ne consomme (pour rester dans le domaine agricole)?

_________________
http://pagesperso-orange.fr/psych.park/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Littoral
MessagePosté: Ven 01 Juin 2018 à 20:49 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Juil 2009 à 23:18
Messages: 17351
Le "on" est dérangeant quand on implique tous le monde dans son courant de pensée, ce qui n'a pas été mon cas ;-)
En faite l'amendement voulait donner la possibilité, a en croire Le Monde ou Marianne, au cas par cas, la possibilité de construire sur des terrains situés sur le littoral. Autant dire que c'était la porte ouverte à tous les abus possibles.
Autant je comprend le point de Christian, qui est confronté directement à cette loi, autant je préfère ces restrictions qu'au désastre que cela peut occasionner. J'attache beaucoup d'importance au principe de précaution, et la loi est là pour la garantir.

Concernant l'agriculture, faut quand même pas déconner. Ca fait un bail que le glyphosate est en question, à chaque fois on (ils ) reporte le débat à plus tard pour éviter de repenser l'agriculture. Et ce temps de perdu ne sera sans doute pas rattrapable.
Et oui il y a de la surproduction agricole (ce qui ne veut pas dire qu'on produit trop par rapport au besoin de l'humanité), qui va de paire avec une non diversité des cultures. Je ne me permettrai pas de parler à la place d'un agriculteur, mais j'en discute beaucoup autour de moi avec les agriculteurs du coin, qui ne sont pas contre loin de la de se mettre au bio. Il y a un vrai plan Marshall de l'agriculture à mener, une vrai reflexion.
Bouffer bio coute plus cher? J'en suis même pas sur, a qualité égale. Mais c'est vrai que ca implique une reflexion sur notre maniere de consommer, nos priorités de consommation. C'est un truc avec lequel je me bat beaucoup avec mes gamins, leur faire comprendre que parfois, ne pas avoir la derniere console leur permet aussi de bouffer des produits sains. Autant te dire que c'est pas gagné :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Littoral
MessagePosté: Sam 02 Juin 2018 à 08:17 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Juil 2009 à 23:18
Messages: 17351
Pour rebondir sur les propos de Christian, évidemment pas dans le but de polémiquer, mais d'avancer dans le débat d'idée.

Je prend mon expérience, mon grand père avait un terrain aux abords de la Table des Marchands, site mégalithique de Locmariaquer. A sa disparition, ses enfants dont mon père ont décidé de vendre le terrain non constructibles. Evidemment préemption de la Mairie. Objectif : création d'un lotissement :shock: Il a fallu que des assoc se battent contre ce projet. Au jour d'aujourd'hui, le terrain reste toujours sauvage, mais il n'y a qu'à lire les déclarations du Maire de Locmariaquer pour comprendre que si l'on touche à la loi littoral, c'est la boite de Pandore qu'on ouvre.
Alors la commune se justifie en pretextant que l'école se meurt, qu'il faut de nouvelles constructions pour faire revivre le village. Alors même qu'en 20 ans la population est passée de 1300 ames a pas loin de 1700, qu'ils ont créé des hameaux à droite à gauche, des lotissements dans tous les sens. Pire, la plupart de ces constructions neuves sont aujourd'hui sur le marché de la location saisonnière. A mon sens, le probleme de ces villages, c'est le prix au mètre carré. Si ils veulent réellement redynamiser leurs villages, ils n'ont qu'à construire des logements sociaux

Je prend cet exemple car il y a une vrai dichotomie entre les aspirations d'un élu, même si celles ci peuvent parfois se comprendre (rentrées fiscales, développement des services publiques) et les assocs qui se battent pour conserver le charme et l'intégrité d'un village. Pour moi, Locmariaquer c'était la perle du golfe du Morbihan. Aujourd'hui, ils ont même supprimé le port de pêche pour en faire un port de plaisance. :roll:
J'entends bien les problématiques des communes, mais doit on sacrifier l'intégrité des territoires au nom de la croissance? Doit on "betonner" pour donner du travail aux entreprises du BTP?
C'était quand même le sens de cet amendement, en partie pour satisfaire les maires que l'Etat assome il est vrai entre temps avec le transfert de compétence de l'état vers les collectivités territoriales.
Et pour moi, c'est cette vision du pragmatisme, qui sous l'égide de l'efficacité, ouvre des brèches sans vision globale de ce que l'on souhaite. Je cherche toujours la vision sociétale macronienne...

Bon et puis maintenant j'arrête :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Littoral
MessagePosté: Sam 02 Juin 2018 à 14:55 
Hors ligne
Modos
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 17 Juil 2009 à 16:13
Messages: 7739
Seb a écrit:
Pour rebondir sur les propos de Christian, évidemment pas dans le but de polémiquer, mais d'avancer dans le débat d'idée.

Je prend mon expérience, mon grand père avait un terrain aux abords de la Table des Marchands, site mégalithique de Locmariaquer. A sa disparition, ses enfants dont mon père ont décidé de vendre le terrain non constructibles. Evidemment préemption de la Mairie. Objectif : création d'un lotissement :shock: Il a fallu que des assoc se battent contre ce projet. Au jour d'aujourd'hui, le terrain reste toujours sauvage, mais il n'y a qu'à lire les déclarations du Maire de Locmariaquer pour comprendre que si l'on touche à la loi littoral, c'est la boite de Pandore qu'on ouvre.
Alors la commune se justifie en pretextant que l'école se meurt, qu'il faut de nouvelles constructions pour faire revivre le village. Alors même qu'en 20 ans la population est passée de 1300 ames a pas loin de 1700, qu'ils ont créé des hameaux à droite à gauche, des lotissements dans tous les sens. Pire, la plupart de ces constructions neuves sont aujourd'hui sur le marché de la location saisonnière. A mon sens, le probleme de ces villages, c'est le prix au mètre carré. Si ils veulent réellement redynamiser leurs villages, ils n'ont qu'à construire des logements sociaux

Je prend cet exemple car il y a une vrai dichotomie entre les aspirations d'un élu, même si celles ci peuvent parfois se comprendre (rentrées fiscales, développement des services publiques) et les assocs qui se battent pour conserver le charme et l'intégrité d'un village. Pour moi, Locmariaquer c'était la perle du golfe du Morbihan. Aujourd'hui, ils ont même supprimé le port de pêche pour en faire un port de plaisance. :roll:
J'entends bien les problématiques des communes, mais doit on sacrifier l'intégrité des territoires au nom de la croissance? Doit on "betonner" pour donner du travail aux entreprises du BTP?
C'était quand même le sens de cet amendement, en partie pour satisfaire les maires que l'Etat assome il est vrai entre temps avec le transfert de compétence de l'état vers les collectivités territoriales.
Et pour moi, c'est cette vision du pragmatisme, qui sous l'égide de l'efficacité, ouvre des brèches sans vision globale de ce que l'on souhaite. Je cherche toujours la vision sociétale macronienne...

Bon et puis maintenant j'arrête :lol:


Le transfert de compétences n'est pas nouveau mais a commencé déjà lors de la précédente mandature voire bien avant.
Je parlais de contradictions, en voila une où on demande à la tête de l'état d'avoir une vision globale pour tout et en même temps on reproche de ne pas rendre assez responsables les locaux.
Imaginons un referendum à Locmariaquer, que penserait la population ? (question ouverte).
Suffit de voir ce qui avait été choisi lors du referendum de NDDL.

_________________
http://pagesperso-orange.fr/psych.park/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Littoral
MessagePosté: Sam 02 Juin 2018 à 15:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 19 Sep 2009 à 12:42
Messages: 2311
Localisation: 49
https://www.lemonde.fr/logement/article ... 53445.html

_________________
Uno, dos,
one, two, tres, quatro!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Littoral
MessagePosté: Sam 02 Juin 2018 à 18:07 
Hors ligne
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 16 Juil 2009 à 23:18
Messages: 17351
Citation:
Imaginons un referendum à Locmariaquer, que penserait la population ?

Sans doute pas comme moi :lol: C'est quasi certain, c'est pour cela que je parlais de résistance civique.

Citation:
Le transfert de compétences n'est pas nouveau mais a commencé déjà lors de la précédente mandature voire bien avant.

C'est tout a fait vrai!

Par contre, pragmatisme quand tu nous tiens...
https://www.lemonde.fr/logement/article/2018/06/02/l-assemblee-vote-une-baisse-drastique-des-logements-accessibles-aux-personnes-handicapees_5308721_1653445.html


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com